La réaction en chaîne

Le phénomène de fission des noyaux d'uranium 235 et de plutonium 239 est utilisé pour produire de l'énergie. Par exemple, lors de la fission, l'atome d'uranium 235 est divisé en deux et emet deux ou trois neutrons qui peuvent à leur tour frapper et diviser d'autres noyaux et ainsi de suite. C'est ce que l'on appelle "la réction en chaîne".

Dans un réacteur nucléaire la réaction en chaîne est maîtrisée par des barres de contrôles qui absorbent les neutrons supplémentaires. Ce système permet de maintenir un taux de fission constant.

2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×